Boisseau-Pomez
Maison de ventes aux enchères
• depuis 1962 •

Jean-François BOISSEAU - Thierry POMEZ
Philippe BOISSEAU - Léonard POMEZ

Commissaires-priseurs

Vente commémorative du Centenaire de l'Armistice à Troyes

Vendredi 09 Novembre 2018 à 19h59
VENDREDI ET SAMEDI. Quelque 5 000 catalogues diffusés dans les
réseaux « Grande Guerre », dans des salons, notamment via le magazine
Uniformes ; quatre journées d’exposition ; près de 900 lots
réunis avant d’être dispersés et deux journées de vente !
Ces chiffres hors normes disent l’importance de la vente organisée,
vendredi et samedi, à l’Hôtel des ventes de Troyes.
La seule « vente du centenaire de l’Armistice » qui se déroulera en
France, en marge de la commémoration du 11 novembre 1918.
C’est le résultat des efforts conjugués d’Ivoire Troyes (Sté Pomez &
Boisseau) et de Beauvais Enchères (Fleur Hardivillier-Cacheux) dans
un événement qui dépasse le cadre de l’opération commerciale
pour développer des actions pédagogiques, notamment en direction
de collégiens de 3e.
« Chaque objet raconte une histoire», observe Jean-René Ormières,
consultant militaria. Le grand public pourra également
rencontrer deux auteurs lors de l’exposition du samedi matin.
Jean-Louis Humbert sera présent avec « L’Aube dans la Grande
Guerre (1914-1918) », publication de la Société académique de
l’Aube. Jean Ondry, spécialiste de sabres et d’épées, auteur de deux
ouvrages de référence sur le sujet, pourra commenter le très beau
sabre du général de Castelnau, qui sera mis en vente ce week-end.

QUATRE ANNÉES D’UNE CORRESPONDANCE « ALLER-RETOUR »

Il est rare qu’une vente militaria cible une seule et unique période,
constate Jean-René Ormières. Les quelque 900 lots proposés de particuliers
et des collectionneurs ont été répartis en quatre registres :
- L’art et la guerre (lot 232, un brassard d’artiste aux armées).
- L’art des tranchées (un vase taillé dans un fémur de boeuf).
- L’évolution de l’uniforme (notamment un rare uniforme d’observateur
de l’aéronautique militaire, lot 179).
- Enfin, l’évolution des techniques et des sciences (lot 177, le collimateur
Chrétien - lunette de tir - dite « le Bon Chrétien »).
Les derniers lots sont arrivés tardivement, dévoilant parfois des histoires
extraordinaires.
Lot 651, trois cantines resserrent la correspondance « aller-retour »
d’un Troyen sur les quatre années de guerre. Le sous-lieutenant Paul
Guyot (356e RI) a daté et localisé et classé en liasses des lettres qui
constituent l’intégralité de sa correspondance à sa famille, avec réponse.
Une matière inédite pour abattus, découpés et récupérés par
les Alliés comme autant de trophées.
Une vue de Sommesous bombardée, signée du peintre Sidney
Adamson. Du côté de l’aviation, deux photos
signées Nadar de l’as de la chasse française : Georges Guynemer.
La première – il porte l’uniforme de capitaine – est déjà connue,
mais la seconde – il est encore lieutenant – est inédite et s’avère
une très belle découverte.
Des collectionneurs et des institutions se sont déjà manifestés, indique
Jean-René Ormières.
Des clients allemands également, comme pour cette splendide suite
de cartes peintes qui caricaturent les dirigeants politiques et militaires
du Reich.

Chercheurs, collectionneurs et particuliers aussi trouveront des
documents et des objets surprenants, parfois à partir de 10 €.

OBJETS DU QUOTIDIEN OU OBJETS D’EXCEPTION

La plaque de vélo du commandant Driant, en 1900, lorsqu’il était en
poste à Troyes (lot 696) : celui qui sera le héros du Bois des Caures,
en 1916, circulait à Troyes à bicyclette !
Un projet pour la médaille commémorative de la Grande Guerre,
signé Leroux (lot 187). Une peinture représentant « L’artilleur de
tranchée », célèbre pour avoir fait la couverture de L’Illustration.
Des objets du quotidien ou des pièces hautement symboliques du
conflit comme le fanion du 173e RI (lot 117), seul régiment corse engagé
qui a reçu une citation en 1916.

Véritable événement, la vente de Troyes clôt le centenaire de la
Grande Guerre avec un vrai panache.
JEAN-MICHEL VAN HOUTTE
HÔTEL DES VENTES DE TROYES
1 rue de la Paix - 10000 Troyes

 Afficher le plan

Tél : +33 (0)3 25 73 34 07
Fax : +33 (0)3 25 73 14 39
E-mail : contact@boisseau-pomez.com

HORAIRES D’OUVERTURE
Dépôts et retraits des objets sur rendez-vous les:
mardi, jeudi, vendredi : 10h - 12h / 14h - 17h
samedi matin : 10h - 12h

LES VENTES A VENIR
Voir le calendrier

_________________________________________________________________________________________

NOS BUREAUX A PARIS - GROUPE ROUGEMONT
3, Cité Rougemont - 75009 Paris

 Afficher le plan

Tél : +33 (0)1 42 46 05 29

HORAIRES D’OUVERTURE
Dépôts et retraits des objets sur rendez-vous les:
mardi, mercredi, jeudi: 10h30 - 13h / 14h - 17h
vendredi: 10h30 - 13 h / 14h - 16h30

_________________________________________________________________________________________

ANNEXE INDUSTRIELLE DE L’HÔTEL DES VENTES
38, rue Georges Furier - 10260 Saint-Parres-Les-Vaudes

 Afficher le plan

Tél : +33 (0)3 25 40 73 97
Fax : +33 (0)3 25 40 76 57

HORAIRES D’OUVERTURE
Dépôts et retraits des marchandises sur rendez-vous uniquement.

LES VENTES A VENIR
Voir le calendrier