Boisseau-Pomez
Maison de ventes aux enchères
• depuis 1962 •

Thierry POMEZ
Philippe BOISSEAU - Léonard POMEZ

Commissaires-priseurs

D'incroyables trésors dans le grenier des aubois.

Dimanche 19 Janvier 2020
Plus de 600 personnes sont venues faire expertiser des objets à l’invitation de la salle des ventes.

Les experts comme les visiteurs ont fait preuve de patience. Les premiers pour enchaîner les expertises sans discontinuer. Les seconds pour attendre parfois une heure et demie avant le tête à tête avec l'expert...
Coupée en deux, la salle des ventes du rez-de-chaussée ménageait d'un côté un vaste accueil décoré de quelques beaux meubles comme un lieu agréable où le café était proposé ; de l'autre, les bureaux des experts agencés pour un entretien en toute confidentialité.
Pour la première fois cette année, les Journées nationales de l'expertise organisées par le groupe Ivoire à Troyes se sont déroulées sur deux journées, jeudi et vendredi. Et à raison puisqu'elles ont drainé en deux jours plus de 600 personnes.
"La manifestation a été meilleure que les autres années, en fréquentation et en qualité", constate Thierry Pomez, associé du cabinet Pomez & Boisseau.

UN AUTOPORTRAIT DE KARL LAGERFELD !
Le commissaire-priseur note d'une part l'effet d'Affaire Conclue, l'émission de France 2 qui pousse les visiteurs à s'assurer qu'ils n'ont pas un "trésor dans leur grenier". Et le rôle presque social de la manifestation : il s'agit moins de la valeur réelle de l'objet que d'être rassuré de ne l'avoir pas sous-estimé.
De son côté, Léonard Pomez se félicite d'une belle découverte. Un autoportrait du couturier Karl Lagerfeld, réalisé dans le cadre d'un happening et de surcroît filmé et diffusé sur Youtube. Cette belle gouache de beau format (1 x 1 m) a été estimée de 10 000 à 12 000 €, parce qu'elle intéresse à la fois la haute couture, la personnalité du créateur récemment disparu et l'histoire de la marque Chanel. Sa mise au enchères, le 28 Mai prochain, pourrait réserver de belles surprises.
Le professionnel estime à quelques 100 000 € la valeur des objets confiés au soin de la salle des ventes.

OR ET BIJOUX, LA DOMINANTE
Léonard Pomez note globalement des visiteurs dans une partition par tiers. Un tiers dont l'objet n'a pas de valeur. Un tiers de visiteurs dont l'objet a une certaine valeur mais qui ne désirent pas vendre. Un tiers satisfaits par l'estimation et qui ont déposé l'objet. Comme ces beaux pastels XVIIIe expertisés par Stéphane Pinta entre 2 000 et 3 000 €. Le fait marquant cette année est l'abondance de l'or sous toutes ses formes - objets ou monnaies - et de ses diamants et bijoux en général. Un seul lot de monnaies anciennes a été estimé à 20 000 €.

Jean-Michel Van Houtte.


Paru dans l'Est éclair, le dimanche 19 janvier.

NOS ACTUALITÉS

Conditions d'Accès Post-COVID 19

08/06/2020 13:00
Les Hôtels des Ventes de Troyes et de Saint-Parres les Vaudes sont ouverts au public :
UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS,
pour tous dépôts ou retraits de marchandises, merci de contacter notre secrétariat :
- contact@boisseau-pomez.com
- 03 25 73 34 07