Boisseau-Pomez
Maison de ventes aux enchères
• depuis 1962 •

Thierry POMEZ
Philippe BOISSEAU - Léonard POMEZ

Commissaires-priseurs

Signé de Jean-Joseph Saint-Germain

Vendredi 23 Octobre 2020 à 14h
Jean-Joseph Saint-Germain (1719-1791), cartel à poser d’époque Louis XV, dit à «l’Allégorie de l’eau», bronze redoré, ciselé et signé, cadran émaillé signé «Pierre Le Roy à Paris», h. 45 cm (mouvement postérieur).
Adjugé : 8 680 €


L’instrument à mesurer le temps, en bronze ciselé et redoré, trahit son époque – celle de Louis XV – par sa forme extrêmement violonée et son riche décor rocaille, dit à «l’Allégorie de l’eau» : ce ne sont que feuillages, coquillage, trident et gouvernail, le tout maintenu par un ruban noué et surmonté d’un vase rocaille. Il repose sur quatre têtes de dauphins sur une terrasse à volutes, coquillages et secrétions. Sans surprise, le bel objet est signé de Jean-Joseph Saint-Germain (1719-1791), reçu maître en 1748, l’un des plus éminents bronziers du XVIIIe siècle. Quant à son cadran émaillé à chiffres arabes et romains, il porte la signature de «Pierre Le Roy à Paris». Estimé 2 500/3 000 €, notre cartel a fini par tinter pour 8 680 €. Pour la somme de 7 440 €, un choix s’imposait aux acheteurs… D’un côté, se tenait un Nu de dos dans l’atelier (65 x 45 cm) brossé par Jean Puy vers 1914 ; la toile signée et datée figure dans le Catalogue raisonné de l’œuvre peint par Suzanne Limouzi et Louis Fressonnet-Puy, et son modèle est sans doute la fidèle Anita. L’autre possibilité était d’observer des Setters surveillant un trophée de chasse (95,5 x 134,5 cm), une toile attribuée à un certain Grive, artiste actif en Flandres au XVIIe siècle ; d’ailleurs, un tableau de composition identique et de dimensions similaires, signé de ce nom, est conservé dans une collection privée.

Article paru dans La Gazette Drouot n°38 du 30 octobre 2020.