Boisseau-Pomez
Maison de ventes aux enchères
• depuis 1962 •

Thierry POMEZ
Philippe BOISSEAU - Léonard POMEZ

Commissaires-priseurs

Un autoportrait de Liotard à la manière noire

Vendredi 28 Mai 2021 à 10h51
Inscrits par des œuvres tant européennes qu’asiatiques, les bons scores de la session étaient emmenés par une exceptionnelle gravure du maître genevois, le représentant dans son humble quotidien.

Liotard, plus connu pour son art du pastel, à l’origine de réalistes portraits et natures mortes, s’est essayé avec virtuosité à la gravure, comme en atteste cette feuille magistrale où il reprend l’un de ses nombreux autoportraits (on en connaît plus d’une vingtaine). Pour réaliser ce tirage, l’artiste s’est inspiré du pastel réalisé à Genève dans les années 1770, finalement acquis et exposé à Londres par lord Bessborough. Liotard en avait conservé le dessin préparatoire, qui fut montré à Paris en 1771. Dans cette très belle épreuve avant la lettre sur vergé (dim. planche : 46 x 39 cm), le pastelliste met en œuvre la technique de la manière noire ; l’usage de la roulette permet d’y faire surgir la silhouette du modèle en clair-obscur, à partir du fond préparé. Provenant de la descendance directe du peintre, cette feuille est d’une grande rareté, au vu du corpus extrêmement restreint de ses semblables, deux autres épreuves avant la lettre, conservées au British Museum de Londres et au Rijksmuseum d’Amsterdam. Aussi, devait-elle être adjugée à 18 600 €. Pour compléter ce détour par le XVIIIe siècle, on saluait encore, à 12 400 €, une paire de meubles bas d’époque Transition, en bois de placage marqueté (100 x 98 x 36 cm) ; ils ouvrent par deux vantaux à panneaux de laque, à décor de scènes animées dans des paysages, et portent l’estampille : «M.E. Lhermite» et «JME», pour Martin-Étienne Lhermite, reçu maître en 1753. Du Vietnam, venait ensuite un séduisant Buste de jeune femme asiatique, un bronze patiné signé Na Duc Thuc. La sculpture (h. 37 cm) a attiré 16 740 €. Pham Hau s’était aussi invité, grâce à une aquarelle signée et datée 1934 (30,5 x 42 cm) ; elle représente une Scène villageoise au Vietnam (9 920 €). Chinois, un bouddha de prospérité en porcelaine émaillée polychrome (28 x 25 cm), du XXe siècle, recevait encore 11 532 €.

Jean-Étienne Liotard (1702-1789), Autoportrait (grande planche) vers 1778-1780. Gravure en manière noire et roulette, épreuve avant la lettre sur vergé, dimension planche 46 x 39 cm.
Adjugé : 18 600 €

Par Philippe Dufour.