Livres anciens & modernes (vente à venir)

Vendredi 16 Novembre 2018 à 14h

Lot 31
Le manuscrit perdu de Carmontelle. CARMONTELLE (Louis Carrogis, dit). La Perspective démontrée à l'usage des...

Le manuscrit perdu de Carmontelle. CARMONTELLE (Louis Carrogis, dit). La...
Le manuscrit perdu de Carmontelle. CARMONTELLE (Louis Carrogis, dit). La...
Le manuscrit perdu de Carmontelle. CARMONTELLE (Louis Carrogis, dit). La...
Le manuscrit perdu de Carmontelle. CARMONTELLE (Louis Carrogis, dit). La...
Le manuscrit perdu de Carmontelle. CARMONTELLE (Louis Carrogis, dit). La...
Le manuscrit perdu de Carmontelle. CARMONTELLE (Louis Carrogis, dit). La...
Le manuscrit perdu de Carmontelle. CARMONTELLE (Louis Carrogis, dit). La...

Le manuscrit perdu de Carmontelle. CARMONTELLE (Louis Carrogis, dit). La Perspective démontrée à l'usage des jeunes gens qui savent la géométrie et le dessin. Extrait des élémens de la géométrie applicables à la perspective démontrée. S. l., , l'an troisième de la république française [1795] ; 2 ouvrages en un vol. in-4, demi-parchemin vert à petits coins, plats de papier bleu, dos lisse avec titre manuscrit, [rel. de l'époque], dos et coins entièrement repeints en vert, mors partiellement fendus. 41 p. (mal chiffrées 39), 20 planches dessinées.- 50 p., [2] ff., 8 planches dessinées. Beau manuscrit d'une écriture un peu dense mais lisible, illustré de 28 planches dessinées à l'encre rehaussées au lavis et en couleurs, repliées. Les figures sont dessinées sur un papier portant le filigrane « Fin F. Raille Bourgogne », chaque feuille étant raboutée à une feuille portant le filigrane « Moyen I. [coeur] Bouchet », comme le papier du texte.Louis Carrogis, connu sous le pseudonyme de Louis de Carmontelle, ou Carmontelle, (1717-1806), est un peintre, dessinateur, auteur dramatique et architecte-paysagiste français.Grand ordonnateur des fêtes du duc d'Orléans, célèbre pour ses portraits de profil comme pour ses petites comédies improvisées appelées Proverbes, il est connu également pour avoir peint des « transparents », inspirés de la lanterne magique, et pour avoir créé le parc Monceau de Paris, entre 1773 et 1779, pour le duc de Chartres.Les Procès-verbaux du Comité d'instruction publique de la Convention nationale indiquent, dans leur 410e séance du 28 germinal an III [17 avril 1795] : « Le Comité renvoie au jury des livres élémentaires un ouvrage du citoyen Carrogis-Carmontelle, intitulé La perspective démontrée. »Beuchot indique que Carmontelle avait composé un Traité de Perspective resté inédit et depuis perdu.Le voici donc retrouvé.L'écriture de notre manuscrit correspond en tous points à celle du « Mémoire sur les tableaux transparents du citoyen Carmontelle », manuscrit autographe contemporain du nôtre conservé par la Bibliothèque de l'INHA (cote NUM AUOR MF03 C008), ainsi qu'à celle des pièces autographes inédites conservées à la Bibliothèque nationale de France (« Théâtre inédit de Carmontelle », Département des Manuscrits, cote FRANÇAIS 9326, f° 67 à 141 et 234 à 276).Par ailleurs, le traitement des arbres et paysages des figures du manuscrit est comparable à ce qu'on peut voir dans nombre des oeuvres à l'aquarelle de Carmontelle, à l'exemple de son transparent « Les Quatre saisons » (Sceaux, Musée de l'Ile-de-France).Quelques planches un peu froissées ou effrangées ; des passages corrigés à l'époque par apposition de petits papiers (béquets) collés portant le bon texte.Beuchot, « Carmontelle », Biographie universelle, Paris, Michaud, 1813, VII, p. 168. Bustarret, Inventaire Condorcet, Répertoire sélectif des filigranes, document AAS 11 (non daté)

Estimation : 10 000 € à 15 000 €
Adjugé : 15 000 €

Hôtel des ventes
1, rue de la Paix
10000 Troyes
Téléphone : 03 25 73 34 07
Fax : 03 25 73 14 39
contact@boisseau-pomez.com